Yawatani
Comme nous avons pris l'habitude, chaque semaine Votre site yawatani.com vous propose un article sur la religion et soigneusement choisi pour vous. Pour cette semaine il s'agit de la notion de Tawakkul ou la Remise confiante à Allah. Bonne lecture et bon partage.
 كانوا لا يكتوون ولا يسترقون ولا يتطيرون وعلى ربهم يتوكلون
Allah nous dit dans le Coran :
فَإِذَا عَزَمْتَ فَتَوَكَّلْ عَلَى اللَّهِ إِنَّ اللَّهَ يُحِبُّ الْمُتَوَكِّلِينَ
“ ..Une fois que tu t'es décidé, confie-toi donc à Allah, Allah aime, en vérité, ceux qui Lui font confiance.” [Sourate 3, verset 159].
وَمَا لَنَا أَلَّا نَتَوَكَّلَ عَلَى اللَّهِ وَقَدْ هَدَانَا سُبُلَنَا وَلَنَصْبِرَنَّ عَلَى مَا آذَيْتُمُونَا وَعَلَى اللَّهِ فَلْيَتَوَكَّلِ الْمُتَوَكِّلُونَ
"Et pourquoi ne mettrions-nous pas notre confiance en Allah, Lui Qui nous a fait suivre les voies les plus salutaires ? Aussi sommes-nous décidés à supporter avec patience les outrages que vous nous avez fait subir, car ceux qui cherchent à se confier, c’est en Allah qu’ils doivent placer leur confiance." [Sourate Ibrahim, 12].
 
وَتَوَكَّلْ عَلَى الْحَيِّ الَّذِي لَا يَمُوتُ وَسَبِّحْ بِحَمْدِهِ وَكَفَى بِهِ بِذُنُوبِ عِبَادِهِ خَبِيرًا
"Remets-toi au Vivant qui ne meurt jamais !"[ Sourate 25 - Verset 58 ]
Dans ce monde trouble, il nous manque un élément structurant c’est de compter pleinement sur Allah sans délaisser les causes. C’est là le secret de l’apaisement du cœur et du bonheur sans faille.
Quand le croyant est atteint par une épreuve il ne doit pas désespérer, il doit garder confiance en Allah et ne doit surtout pas céder aux superstitions !
Quand une épreuve ou une peine vous atteint quel que soit sa gravité, ne dites pas "si j'avais fait ceci il ne serait rien passé" car le "Si" ouvre la porte du Diable. Ni que Untel vous a jeté un sort! ou que Untel a eu un mauvais oeil contre vous! Certes le Coran nous informe que la magie existe bien et est nuisible, certes la tradition nous informe que le mauvais oeil existe bien mais le remède est simple et facile comme nous indique la tradition; et les nobles compagnons ne passaient pas leur temps à redouter magie ou mauvais oeil ni à bloquer leur vie et leur projet ni à accuser les autres!
Accuser les autres à tort et avoir un mauvais jugement envers eux est nuisible, blâmable et ne résoudra en rien votre épreuve, cela aura comme conséquences graves la rupture avec les autres, la haine ..Ce sont là des graves péchés du coeur et cela ne fera qu’empirer votre état!!
Si vous êtes es atteint par une épreuve, il faut louer Allah (dans tous les cas) et le prier (car tout vient d’Allah et Allah a les clefs de notre salut), ensuite il faut analyser et chercher la solution logique ( et licite) en comptant sur Allah.
Allah nous dit dans le Coran: “..tout provient d’Allah” Sourate 4, verset 78.
أينما تكونوا يدرككم الموت ولو كنتم في بروج مشيدة وإن تصبهم حسنة يقولوا هذه من عند الله وإن تصبهم سيئة يقولوا هذه من عندك قل كل من عند الله
Faire le Tawakkul, ne veut pas dire délaisser les causes logiques et licites, bien au contraire:
Le dernier Messager (paix et salut sur lui) a bien dit à celui qui venait lui demander avant d’entrer à la mosquée : est-ce que j’attache mon chameau, ou est-ce que je fais le Tawakkul ? Croyant-à tort- que les deux choses étaient différentes ou séparées. Le dernier Messager (paix et salut sur lui) lui répondit en lui indiquant la bonne compréhension du Tawakkul (contraire du Tawâkul) : attache ton chameau puis fait le Tawakkul !
إعقلها و توكل
Le Prophète (paix et salut sur lui) nous dit : « si vous comptez réellement sur Allah, alors Il vous octroiera subsistance comme Il l’octroi aux oiseaux qui partent le matin le ventre vide et reviennent le soir ventre plein » Rapporté par At-tirmidhi, Ahmed et Al hakim dans al Mustadrak (qualité: authentique).
عن أبي تميم الجيشاني ، عن عمر بن الخطاب رضي الله عنه ، أن رسول الله صلى الله عليه وآله وسلم قال : " لو أنكم توكلتم على الله حق توكله لرزقكم كما يرزق الطير تغدو خماصا وتروح بطانا " . هذا حديث صحيح الإسناد ولم يخرجاه .المستدرك على الصحيحين كتاب الرقاق
Le grand savant Ibn 'Atallah, dans ses sagesses, Hikma 5 et 6 , dit : ' L’effort que tu déploies pour obtenir ce qui t’est garanti, et ta négligence à t’acquitter de ce qui t’est exigé, montrent l’obscurcissement de ta clairvoyance '.
‘ Que le délai mis à t’accorder ce que tu as demandé par des prières insistantes ne cause pas ton désespoir : l’exaucement de tes prières t’es garanti pour les choses qu’Il a choisi de t’accorder, et non pas pour celles que tu as choisies pour toi même; et elles te seront accordées au moment où Il le veut, et non pas au moment que tu souhaites. '
روى البخاري برقم (6175)، ومسلم برقم (220) عن ابن عباس قال النبي صلى الله عليه وسلم ( عرضت علي الأمم فأجد النبي يمر معه الأمة والنبي يمر معه النفر والنبي يمر معه العشرة والنبي يمر معه الخمسة والنبي يمر وحده فنظرت فإذا سواد كثير قلت يا جبريل هؤلاء أمتي؟ قال لا ولكن انظر إلى الأفق فنظرت فإذا سواد كثير قال هؤلاء أمتك وهؤلاء سبعون ألفا قدامهم لا حساب عليهم ولا عذاب قلت ولم؟ قال كانوا لا يكتوون ولا يسترقون ولا يتطيرون وعلى ربهم يتوكلون ) . فقام إليه عكاشة بن محصن فقال ادع الله أن يجعلني منهم قال (اللهم اجعله منهم) . ثم قام إليه رجل آخر قال ادع الله أن يجعلني منهم قال ( سبقك بها عكاشة ).
فمعنى قوله ( لا يسترقون ): أي لا يطلبون الرقية غير الشرعية، أو لايعتقدون أن الرقية تشفي بنفسها، وقد ورد الإذن بالرقية الشرعية، ووجه الجمع بينها أن المنهي عنه ما كان بغير أسماء الله وصفاته وكلامه في كتبه المنزل وأن يعتقدوا أن الرقيا مانعة لا محالة، والمأمور بها ما كان بالقرآن ونحوه.
ومعنى قوله ( ولا يتطيرون ): أي لا يتشاءمون بالطيور ومثلها مما هو عادتهم قبل الإسلام، والطيرة ما يكون في الشر ، والفأل ما يكون في الخير.
Ibn 'Abbas (RAA) a dit : le Messager d'Allah (paix et salut sur lui) a dit: on a fait défiler devant moi les communautés religieuses (ou nations).je vis alors un tel prophète et avec lui moins de 10 adeptes, puis un prophète qui n'avait qu'un ou deux hommes ,enfin le prophète qui passait tout seul, soudain une troupe nombreuse m'apparut, j'avais cru qu'il s'agissait de ma communauté mais on me dit c'est Moïse et sa nation. "Regarde plutôt à l'horizon "! Je regardai et je vis une masse nombreuse, puis on me dit de regarder de l'autre cote de l'horizon et je vis qu'un masse nombreuse barrait l'horizon : voici ta nation me dit-on et il aura en outre 70 000 qui entreront au paradis sans qu'on leur demande aucun compte, ils ne subiront aucun châtiment ". Puis il se leva et entra dans sa demeure . Les gens se mirent à discuter à propos de ceux qui entreront au paradis sans jugement ni châtiment . Certains dirent " peut être sont ils les compagnons du messager de Dieu, les autres objectèrent et dirent " ils sont ceux qui sont nés en islam et n'ont rien associé à Dieu et ils continuèrent à discuter quand le messager de Dieu sortit de chez lui et leur dit:" ce sont ceux qui n'emploient ni la Roqya [non char'iya], ni les pointes de fer,ni les augures des oiseaux et qui comptent entièrement sur Allah. Oukacha ben Mohsen se leva et dit: implore Dieu pour que je sois l'un d'eux ". Le Prophète lui dit: oui tu seras l'un d'eux" puis un autre se leva et demanda la même chose mais le Prophète répliqua "oukacha t'a devancé". Rapporté par muslim.Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 323
و لنتأمل هذا الحديث العظيم في التوكل الذي ينبغي أن نبني عليه عقيدتنا و عقيدة أبنائنا و بناتنا منذ الطفولة:
عن أبي العباس عبد الله بن عباس رضي الله عنهما ، قال :
كنت خلف النبي صلي الله عليه وسلم يوما ، فقال :
يا غلام ! إني اعلمك كلمات :
احفظ الله يحفظك ، احفظ الله تجده تجاهك ، إذا فاسأل الله ، وإذا استعنت فاستعن بالله ، واعلم أن الأمة لو اجتمعت على أن ينفعوك بشيء لم ينفعوك إلا بشيء قد كتبه الله لك ، وإن اجتمعوا على أن يضروك بشيء لم يضروك إلا بشيء قد كتبه الله عليك ؛ رفعت الأقلام ، وجفت الصحف .
( رواه الترمذي وقال : حديث حسن صحيح . )
وفي رواية غير الترمذي : احفظ الله تجده أمامك ، تعرف إلى الله في الرخاء يعرفك في الشدة ، واعلم أن ما أخطأك لم يكن ليصيبك ، وما أصابك لم يكن ليخطئك ، واعلم ان النصر مع الصبر ، وان الفرج مع الكرب ، وان مع العسر يسرا .
Enfin méditons ensemble sur ce Hadîth précieux qui doit structurer la personnalité du croyant et de la croyante dès l’enfance, il s’agit du Hadith 19 dans le livre d’An nawawi, également rapporté authentiquement par at-Tirmitdhî:
‘Abdellah Ibn ‘Abbas (surnommé l’interpréte du Coran) n’avait à l’époque pas plus de 10 ans et il nous raconte: « J'étais derrière le Prophète et il me dit : Ô jeune homme, je vais te renseigner quelques préceptes. Garde Dieu, Dieu te gardera. Garde Dieu, tu le trouveras devant toi.
Quand tu as une demande à adresser, adresse-la à Dieu.
Quand tu cherches de l'aide, demande-le à Dieu.
Sache le, si la communauté se réunissait toute entière pour t'être utile, ne te seraient utiles que par quelque chose que Dieu aurait écrit en ta faveur. Et s'ils se réunissaient pour te causer dommage, ils ne te causeraient dommage que par quelque chose que Dieu aurait écrit à ton encontre.
Les calâmes fussent-ils relevés et les feuillets secs »
Selon une version autre que celle rapportée par at-Tirmidhî, il y a ceci : « Garde Dieu, tu Le trouveras devant toi. Connais Dieu dans les moments d'aisance, Il te connaîtra dans les moments de détresse. Sache que rien de ce qui doit te manquer ne saurait t'atteindre et rien de ce qui doit t'atteindre ne saurait te manquer. Sache que le secours vient après la patience, la délivrance suit la détresse et le mésaise de plus d'aise s'accompagne ».
 
Par Taril Abou Nour pour yawatani.com

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Ecouter la radioNewsletter

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois