Trois projets, portés par de jeunes entrepreneurs en herbe désirant s’implanter au Maroc, ont été primés samedi soir à Paris, en clôture du programme «Tremplin Maroc», l’événement phare de l’association «Maroc Entrepreneurs».

Maroc Entrepreneurs continue, depuis 16 ans, de valoriser les projets innovants qui pourront trouver opportunités au Maroc. Samedi soir à Paris, en clôture du programme «Tremplin Maroc», l’événement phare de l’association «Maroc Entrepreneurs», trois projets, portés par de jeunes entrepreneurs en herbe désirant s’implanter au Maroc, ont été primés. Le premier prix a été attribué au projet «StudAnthill», un projet porté par Zineb Marnissi. StudAnthill collabore avec les meilleures universités afin d’offrir aux étudiants la possibilité d’acquérir une expérience terrain et faciliter l’obtention de leur premier emploi. Ce processus permet de remplacer les projets scolaires par de vrais cas d’entreprise. Plus qu’une simple «place du marché», StudAnthill a pour vocation de répondre à la problématique du recrutement de jeunes diplômés talentueux. L’utilisation de la plateforme permet aux entreprises d’approcher directement et simplement leurs futurs employés. Cette démarche permet d’intégrer efficacement et rapidement les compétences réellement demandées par le marché. Le second prix a été décerné à «Écomeuble», une entreprise de design, de fabrication et de commercialisation de meubles en carton, portée par Rachida Naitiaz. Écomeuble propose des meubles écologiques et légers, à monter de manière ludique et pédagogique. Enfin, sur la dernière marche du podium se trouve le projet Sookador, représenté par le quatuor Marouane Ben Hallou, Mostafa El Barrak, Mohammed Amhend et Rachid El Alaoui. Sookador est une plateforme électronique de commerce en mode «Web-To-Store» au Maroc. Elle permet aux commerçants marocains de créer des espaces virtuels de leurs magasins afin d’avoir une meilleure visibilité sur internet.

Formation Tremplin

Deux autres projets finalistes de ce concours ont été également présentés, lors de cette 9e édition du «Rendez-vous de la création d’entreprise», tenue à la prestigieuse École supérieure de commerce de Paris (ESCP). Ils portent sur les domaines de la mode avec Balqis, maison de haute couture et la technologie avec Achbanlik, un réseau social d’aide à la décision. Ce concours est le couronnement d’un programme étalé sur près de six mois, offert gratuitement par une équipe de jeunes bénévoles de Maroc Entrepreneurs pour accompagner les porteurs de projets jusqu’à la création effective de leur entreprise au Maroc. Après une première sélection des projets les plus innovants et réalisables à court ou moyen terme, les candidats retenus suivent les formations Tremplin Maroc à Paris, au rythme d’un samedi sur deux pendant quatre mois. Ces sessions de cours théoriques et de coaching personnalisé sont dispensées, en comité restreint, par des professionnels reconnus sur la place parisienne. La formation porte sur des disciplines aussi variées que l’étude de marché, le business model, l’analyse financière, la comptabilité, la fiscalité ou le juridique. Selon Hicham Benyoussef, président de Maroc Entrepreneurs, le concours Tremplin Maroc, s’adresse à tout porteur de projet, Marocain ou non, étudiant ou diplômé, qui se sent motivé par l’aventure de l’entrepreneuriat et qui est prêt à s’impliquer pour faire aboutir un projet dans lequel il croit. Chaque année, l’association reçoit, au total, une centaine de candidatures, parmi lesquelles une vingtaine sont pré-sélectionnées. Par la suite, un jury en retiendra cinq ou six qui bénéficieront d’un accompagnement concret pendant quatre ou cinq mois, a précisé le président de l’association. Ce rendez-vous a été marqué par l’organisation d’une table ronde sur le thème : «Le Numérique, Accélérateur de croissance au Maroc» et de présentation de success stories de la diaspora marocaine, comme Mohammed Boumediane qui a présenté la fulgurante ascension de son entreprise Ziwit, mais aussi de la formidable organisation Start Up Maroc avec Naoufal Chama, président-fondateur qui est un acteur majeur de l’accélération numérique au Maroc.

Convergence numérique

Intervenant lors de cette conférence, la directrice générale de Maroc Numeric Fund, Dounia Boumehdi, a souligné la transformation digitale qui a lieu au Maroc. Elle a, à cet égard, engagé les jeunes compétences de la diaspora marocaine à se mobiliser pour contribuer à la dynamique de développement en cours au Maroc. De son côté, Lamiae Benmakhlouf, directrice générale adjointe à Technopark (MITC), a mis en avant la nécessité d’une convergence numérique au Maroc, à travers le Maroc qui, a-t-elle estimé, constitue une porte d’entrée de l’Afrique numérique. Rachid Saoui, vice-président de HEC Numérique a proposé la construction d’un Technopark à Agadir pour impulser cette accélération numérique en direction du sud du Maroc, afin qu’elle puisse rayonner dans des villes comme Laâyoune ou Dakhla. Chafik Sabiry, ex-président de HP-CDG, qui a mis en exergue les modèles de développement indiens, chinois ou américains, a précisé la nécessité d’accélérer le développement des infrastructures numériques et de se projeter dans l’avenir avec une véritable vision. Outre les membres de l’Association, la rencontre a connu la participation de capital-risqueurs et des représentants d’associations et de plusieurs établissements partenaires publics et privés, tels que BMCE EuroServices (groupe BMCE Bank of Africa) ou le groupe Al Omrane. Créée en 1999, l’association Maroc Entrepreneurs a pour vocation de contribuer au développement économique au Maroc à travers l’encouragement des Marocains établis à l’étranger, en particulier en France, à créer leur entreprise au Maroc et l’incitation des «talents» marocains à rentrer au pays pour rejoindre une entreprise existante, ou en création.

e-consulat

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Yawatani TV

Flash Info

Retrouvez-nous sur Facebook

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois

Ecouter la radioNewsletter